You are currently browsing the category archive for the ‘how to’ category.

BUT: diffuser votre Webcam ou autres périphériques sur le réseau local ou Internet.

Moi, j’ai acheté une acquisition vidéo easyCAP avec Audio version 2.0 sur Internet. J’ai réussit à installer correctement tout ce qu’il faut pour regarder la télévision avec la bonne qualité (~ 50 fps; qualité VHS).

Maintenant, je veux diffuser ma source vidéo à un autre ordinateur connecté à mon réseau local.

Voici, un tuto de fbc – staff de Vossey.com :

La première chose à faire est de télécharger le codeur Windows Media :
http://www.microsoft.com/windows/windowsmedia/fr/9series/encoder/default.asp

Ensuite tu l’installes (jusque là, pas besoin de captures :D).

Après l’installation, tu le lances (Démarrer >> Tous les programmes >> Windows Media >> Codeur Windows Media.
Une fois le logiciel lancé, clique sur l’icône Diffuser un évènement en direct :

< inclued picture >

et clique sur Ok. Ensuite, coche la case Vidéo et sélectionne le nom de ta Webcam ; tu peux aussi cocher la case Audio si tu veux diffuser le son en même temps) :

< inclued picture >
Si vous avec easyCap, choisissez Syntek 1160 pour Vidéo, et USB Audio pour Audio.

ensuite, clique sur Suivant. Sélectionne l’option Transmission de donnée de type pull à partir du codeur (le serveur ou le lecteur initie la connection) :

< inclued picture >

puis clique sur Suivant. Clique ensuite sur le bouton Rechercher un port disponible. Dans mon exemple, le codeur a choisi le port 1794, mais tu peux très bien en prendre un autre.

< inclued picture >

En face de URL pour connexion Internet, se trouve l’adresse que tu dois rentrer dans le Lecteur Windows Media si tu veux voir la webcam depuis l’extérieur du réseau (sur ma capture, l’adresse est fausse car je suis derrière un routeur ; si c’est aussi ton cas, il suffit de remplacer l’adresse Ip réseau par celle attribuée par ton Fai et de configurer ton routeur pour qu’il fasse une redirection du port sur le pc qui a la webcam).
En face de URL pour connexion LAN, tu peux voir l’adresse que tu devras rentrer dans le LWM.
Clique sur Suivant. L’étape suivante consiste à régler les options de compression du flux qui sera diffusé par le codeur. Choisis le taux que tu veux.

Clique sur Suivant. Coche la case Archiver une copie de la diffusion dans un fichier si tu veux enregistrer la vidéo sur ton disque dur (suivant les règlages que tu auras fait à l’étape d’avant et en fonction du temps que tu enregistreras, le fichier prendra plus ou moins de place).
Je te conseille de n’enregistrer que si tu as énormément de place libre ;)

Pour finir, il faut renseigner quelques infos sur le flux (facultatif). Une fois que c’est fait (ou non), clique sur Suivant.
Vérifie que les infos sont correctes, coche la case Commencer la diffusion lorsque je cliquerai sur Terminer et clique sur Terminer.

ça y est, la vidéo est diffusée D

Pour la lire, lance le lecteur Windows Media sur le PC 2 et clique sur Fichier >> ouvrir une URL…
Dans la fenêtre qui s’affiche, tape l’adresse pour les connexions LAN qui t’a été donnée par le codeur et clique sur Ok
Le lecteur lance ensuite la vidéo.

Normalement tout devrais marcher D!

Syntek 1160: Pour les configurations de la source vidéo diffusée, je choisis le mode diffuser à grande vitesse : 60 ifps et 750 kb/s

Si vous avez un décodeur ou une magnétoscope mais vous ne possédez pas une télévision et/ou vous préférez transformer votre PC en télévision. Voilà une solution.

Dans mon cas, je possède un décodeur Netbox. Comme j’arrive pas à capter le flux de mon décodeur depuis mon PC car j’utilise Neuf Télécom et routeur Fast 3302.J’ai acheté un adaptateur péritel avec S-vidéo à la Fnac et un « acquésition vidéo EasyCAP 2.0 avec Audio » à Ebay.

  • Mettez l’adaptateur péritel avec S-vidéo en mode OUTPUT et connectez-le au décodeur.
  • Mon décodeur est connecté au routeur Fast 3302 en 2è port pour décodeur en défault.
  • Insérez le CD EasyCAP dans le lecteur CD, puis installez le Driver.
  • Connectez l’adaptateur easyCAP au PC. La première fois, PC le reconnaît comme « USB Composite ». Utilisez le CD EasyCAP pour continuer à installer le driver. Et le PC reconnaît comme « Syntek 1160 ». Là c’est bon, vous avez réussit d’installer les Drivers nécessaires.
  • Reliez correctement les fils de l’adaptateur péritel avec l’adaptateur easyCAP.
  • Ce n’est pas très utile d’installer Ulead SE DVD comme logiciel pour capter le flux. Moi, j’utilise K!TV et DSCaler.
  • Choississez le mode Généric ou Syntek comme source de vidéo. Et voilà.

Problèmes rencontrés:

  • le PC n’arrive pas à détecter le Driver pour l’adaptateur easyCAP en USB: brancher/débrancher le USB; changer de place pour l’USB. Assurez-vous que votre PC est bien installé au niveau « Controleur de bus USB », et « Universal Serial Bus Controllers ».
  • le PC capte de très peu fps moins de 10 fps au lieu de 50 fps: votre USB n’est pas mise à jour, ou il n’est pas en Hi-speed ou en USB 2.0. Essayez d’updater votre PC correctement. Sinon, je vous propose une autre solution: utilisez les HUBs USB en Hi-Speed ou en 2.0.

Autres applications:

Si votre réseau contient plusieurs de PC, vous pouvez diffuser votre Télévision partout dans votre réseau, même sur un autre PC connecté à l’Internet. Je vais expliquer dans une autre article pour ne pas confondre avec le sujet de cette article, ce lien est: https://gaubuali.wordpress.com/2008/08/29/how-to-diffuser-une-source-videowebcam-au-reseau-local-ou-internet/

De temps en temps, les Flash sont développés et sont ajoutés dans les sites Intenet. Chaque fois vous lancez les vidéos, les jeux d’animation écrites par Flash ou autres applications de Flash, votre ordinateur commence à surcharger au niveau de CPU, pas de RAM.

Après quelques recherches sur Internet, j’ai trouvé une solution qui permet de bloquer les Flash.

Il s’agit d’une extension de Firefox. Il suffit d’aller sur le site de des modules de Mozilla. Vous ajoutez : « Flashblock » (en anglais), et/ou « Flash Killer » (en français).

Attention: Pour terminer, vous devez redémarrer votre Firefox.

Written by gaubuali

En surfant sur Internet, j’ai découvert un document qui permet de réaliser un rapport de stage ou d’une conférence importante.

Ce document vient de Microsoft Office de Microsoft France. Il contient les vidéos et les document en PowerPoint.

Part 1:

intro

Part 2:

structurer

Part 3:

contenu

Part 4:

mise-en-page

Après la compilation sur Mplab, vous rencontrez ce petit message: « warning: no newline at end of file« , essayez d’ajouter ces lignes à la dernière ligne dans votre main(){}:

/***************************************************************************** 
 * EOF 
 *****************************************************************************/

Vous recompilez encore une fois et ce warning n’est plus là.

Une fois que ce message warning est disparu, vous pouvez effacer ces lignes au-dessus que vous venez d’ajouter.

lien : http://www.eee-pc.fr/2007/12/14/eee-pc-le-bluetooth-a-portee-de-fer-a-souder/

L’info vient de 01Mobile dont l’un des membres à posté une série de photos d’un démontage en règle de l’EEE PC (largement plus que le nécessaire pour faire sauter la garantie Asus) pour y intégrer un module Bluetooth interne.

Le principe est simple, et est applicable sur n’importe quel modèle d’EEE y compris le 8G qui n’avait pas de place libre à cause de la carte Mini PCIe : il s’agit “simplement” de placer le module USB Bluetooth à l’intérieur de la coque de l’écran, qui dispose d’un espace largement suffisant comme le montre la photo suivante.

bt04.jpg

Pour le côté technique il s’agit de placer un Hub USB à la place de la connexion USB de la Webcam pour que celle-ci continue à servir et pour pouvoir brancher nos périphériques USB, soit la clé USB Bluetooth dans ce cas là.

Un joyeux bricolage !

bt01.jpgbt02.jpgbt03.jpgbt04.jpgbt05.jpgbt06.jpgbt07.jpgbt08.jpgbt10.jpgbt11.jpgbt12.jpgbt13.jpgbt14.jpgbt09.jpg

Et ca marche ?

Après avoir tout branché, l’auteur du mod relance windows avant de refermer la coque pour vérifier que tout marche bien, y compris la webcam. Et il le confirme bien, la webcam continue à filmer sans problème.

bt15.jpg bt16.jpg

On referme tout et voilà un EEE PC qui reconnaît la clé bluetooth sans problème, bien que vous aurez du mal à reconnaître le texte !

bt17.jpg

La majorité se contenera cependant d’utiliser une mini clé USB Bluetooth pour ses besoins, surtout avec les mini dongles qui sont quasiment invisibles une fois insérés dans le port USB. Mais pour les accrocs de la bidouille et les roi de l’électronique, c’est un avantage indéniable d’avoir le Bluetooth en interne et cela laisse présager des mods intéressants pour la version 4G en utilisant l’espace interne du slot Mini PCIe en plus de celui de l’écran pour faire un mix de bluetooth, gps, mémoire, …) même si je commence à douter de l’utilité d’un EEE dans ce cas là, si les différents mods doublent son prix, pourquoi ne pas prendre directement un ultra portable plus performant ?

lien : http://www.eee-pc.fr/2008/03/04/installer-gps-eeepc/

p1000342.jpg

Perdu dans les rues ? Impossible de trouver le village de vos vacances ? Et bien votre EeePC pourrait vous aider en se transformant en GPS pour vous montrer la voie !

Tout d’abord un petit avertissement, la solution est loin d’être aussi économique qu’on pourrait le croire. Il faudra compter environ 50€ pour le module GPS, une 30aine d’euros pour une carte d’Europe complète, éventuellement un chargeur sur allume-cigare et bien sûr un EeePC, alors que l’on peut trouver des GPS autonomes à partir de 100€. Pour le côté pratique, j’attendrais le test en utilisation réelle pour me prononcer, cet article est plus un avant-goût de ce que l’on peut en espérer. Il faudra donc attendre la suite de cette série d’article pour avoir un tutoriel complet pour transformer votre Eee en GPS ;)

Quel module GPS choisir ?

J’ai choisi un module USB, le Holux GR-213, à la suite de certains avis. Je ne suis pas encore sûr que ce soit le meilleur choix, lui ayant déjà trouvé quelques défauts, mais ça sera l’objet du prochain article de cette série.

Pre-Installation du GPS sur l’EeePC

Si ça n’a pas déjà été fait, il va falloir mettre à jour les dépôts de votre Eee pour avoir accès au serveur contenant les librairies et logiciels (basique) de GPS. Cela vous permettra aussi d’avoir accès à beaucoup plus de choix pour des programmes via apt-get ou synaptic.

Ouvrez une console (Control + Alt + T) et recopiez cette commande :

sudo nano /etc/apt/sources.list

Ajoutez ces lignes à la fin du fichier, sauvegardez et quittez

deb http://xnv4.xandros.com/xs2.0/upkg-srv2 etch main contrib non-free
deb http://dccamirror.xandros.com/dccri/ dccri-3.0 main
deb http://www.geekconnection.org/ xandros4 main
deb http://download.tuxfamily.org/eeepcrepos/ p701 main etch

Installation du GPS sur l’EeePC

Tapez les commandes suivantes pour mettre à jour la liste des paquets disponibles et installer les programmes qui nous intéressent.

sudo apt-get update
sudo apt-get install gpsd gpsdrive

Il ne reste plus qu’à lancer gpsd (il est censé se lancer automatiquement lors du branchement du GPS mais il semble y avoir quelques soucis à ce niveau là) puis l’application graphique gpsdrive.

gpsd /dev/ttyUSB0
gpsdrive

Premières impressions

p1000341.jpgLe module GPS met assez longtemps (par rapport à mon GPS autonome) à se synchroniser je trouve, je ne sais pas si cela vient du modèle Holux, de la gestion du GPS par Linux où bien du logiciel GpsDrive utilisé pour ce premier test. Mais le début du trajet est en général le moins important, on sait toujours plus ou moins dans quelle direction aller le temps que le GPS se synchronise.
Et le plus important est que cela m’affiche bien mes coordonnées GPS, qui correspondent bien à l’endroit où je me trouve. La mesure de la distance restante est en accord avec celle réellement parcourue, cela confirme que l’EeePC actualise sa position sans soucis.

p1000343.jpgp1000345.jpg

La mesure de la vitesse est aussi intéressante, à supposer qu’elle puisse être exploitée correctement par un soft de navigation : estimation du temps restant, alerte sonore lorsqu’une certaine vitesse est dépassée, etc … Il y a un temps de latence au moment de l’accélération, mais une fois que la vitesse devient stable, la mesure est plutôt précise (les 2 photos au-dessus ont été prises à quelques secondes d’intervalle) et donc, en théorie, exploitable.

La prochaine étape ?

Tout d’abord, il faudra que je trouve un moyen de fixer l’Eee dans la voiture de façon simple et économique. Si vous avez fait ça, vos suggestions m’intéressent )

Et bien sûr, installer un logiciel de navigation. Pour Linux le plus complet semble être NavIt, qui semble accepter un large choix de cartes tout en proposant des fonctionnalités proches des logiciels commerciaux. Et bien sûr tester le tout lors d’un trajet pouvant réellement bénéficier de l’assistance du GPS, avec à la fois l’EeePC et un GPS autonome, afin de pouvoir mieux déterminer les avantages et inconvénients cette utilisation.

La suite au prochain épisode article… Ou sur le forum en attendant !

Blog Stats

  • 241,910 hits

Archives

RSS Flux inconnu

  • Erreur, le flux RSS est probablement en panne. Essayez plus tard.